• lundi , 26 août 2019

10 km POG 2019: L’ougandais Mande Abdallah grand gagnant et nouveau recordman

 

Le sacre de l’ougandais Mande Abdallah.© D.R

Prévu dans un premier temps le 29 juin, c’est finalement le 30 juin dernier que le « 10 km POG » a pu se courir, en présence de certaines personnalités, dont  Patrice Ontina, gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, Gabriel Tchango, maire de Port-Gentil et également le numéro 1 du Spot, Franck Nguema qui a donné le coup d’envoi de cette troisième édition. Ils étaient 8500 coureurs  professionnels et amateurs confondus à battre le bitume lors de cette énième édition, avec à la fin la victoire du coureur professionnel ougandais, Mande Abdallah avec un temps de  27’35 dans la catégorie Elite homme, qui par la même occasion vient battre le record des 27’48, détenu jusqu’à cette date par Kario Alex, coureur d’origine kenyane.

Présent également à Port-Gentil, le Kenyan, Bernard Ngeno, lui aussi coureur professionnel, a terminé la course à la deuxième place avec un chrono de 27’43 mn.  Toujours dans la même catégorie, le premier gabonais et coureur amateur, Djessi Mouélé Kodo, qui a terminé la course à la neuvième position, a pu réaliser un temps de 32’ 21mn, une contre-performance par rapport à l’édition 2018 ou il avait fait 32’09. Coté dame, l’on note la victoire de Sheilla Chelangat de nationalité kenyane, qui elle a terminé la course avec 30’55. La première gabonaise, en amateur, Rebecca Bekalé obtient 44’23, et la deuxième, Manfoumbi Chancia 46’35. Des performances bien loin de celle réalisée par la kenyane.

Qu’à cela ne tienne, le rendez-vous est donné pour le « 10 km Franceville », qui lui se fera au mois de décembre, ont annoncé les organisateurs de cette course.

 

Emmanuela Makeghele.

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire