• dimanche , 25 août 2019

CAN 2019 : L’Algérie, champion d’Afrique !

L’Algérie, champion d’Afrique pour la seconde fois de son histoire.© D.R

L’Algérie a tenu son rang de grand favori de cette compétition en remportant ce vendredi au Caire le second sacre africain de son histoire sur la plus petite des marges (1-0) face au Sénégal, dans un duel épique. La tâche pour les protégés de Jamel Belmadi n’était pas si évidente. Manifestement tétanisés par l’enjeu, Ryad Mahrez et ses coéquipiers qui ont pourtant démarré le match pied au plancher, en ouvrant le score dès la 2e minute, ont montré des signes de fébrilité tout au long de la rencontre.

29 ans après le sacre d’Alger, les Fennecs ont assuré l’essentiel grâce à Bagdad Bounedjah. Propulsé dans l’attaque sur le côté gauche, l’avant-centre Algérien va revenir dans l’axe de la défense sénégalaise pour déclencher une frappe déviée par le défenseur Sénégalais Salif Sané avant de lober le gardien Sénégalais et finir dans le but.

Le reste du match, le Sénégal a couru après la réduction du score, sans y arriver. Les fulgurances de Sadio Mane, Ismaila Sarr et M’baye Niang auront été trop timides. Même si à la 62e minute une faute de main d’Adlene Guedioura, le milieu défensif Algérien, main en revanche trop près du corps, ne permettra pas de jouer un pénalty sifflé au départ par l’arbitre Alioum Alioum avant de se raviser grâce à la VAR.

Le reste du match sera une pâle copie de tentatives infructueuses. Mbaye Niang, cinq minutes avant la pause frôlera de peu la transversale du but algérien, quand Youssouf Sabaly à la 69e minute déclenchera l’une des rares frappes cadrées de la partie pour les Lions de la Téranga, obligeant Raïs Mbolhi, le portier Algérien à étaler son talent en déviant le cuir au-dessus du but. Les Algériens défendant poussivement leur camp tiendront au forceps leur avantage jusqu’au terme de la rencontre.

A côté de cette belle victoire, la Confédération africaine de football (CAF) a délivré le titre de meilleur joueur de la compétition à l’Algérien Ismaël Bennacer, et le titre de meilleur buteur au Nigérian Odion Ighalo. Le Nigéria occupe la troisième place du tournoi.

Articles similaires

Laissez un commentaire