• dimanche , 20 octobre 2019

Décès supposé du chef de l’Etat : Ali Bongo réapparait et accorde des audiences à ses ministres

Image prinipale

Franck Nguema, le ministre en charge des sports et de la jeunesse reçu par Ali Bongo le 4 juillet 2019. © D.R

Deux jours après la déclaration de Jean Rémy Yama, leader de Dynamique unitaire, sur la supposée mort du président Gabonais, celui-ci, comme pour taire une bonne fois pour toutes les rumeurs autour de sa « disparition », a reçu en audience Lee White et Franck Nguema, les ministres en charge de la Foret puis celui des Sports et de la Culture. Sans oublier  Gagan Gupta, patron de la société singapourienne implantée au Gabon, Olam Gabon. C’est du moins ce qu’on révélé les photos postées sur le compte Facebook de celui-ci le jour même de ces rencontres.

Au cours de ces rencontres, Ali Bongo a fait le point des portefeuilles des différents départements ministériels reçus ce jour, nous renseigne le site d’information en ligne Gabonreview.  Et avec le patron d’Olam Afrique, il n’a fait que féliciter les efforts d’investissement de l’entreprise singapourienne via son projet GSEZ qui continue de faire du bien à l’économie du pays.

Il faut rappeler qu’après sa déclaration, Jean Rémy Yama s’est exposé à des poursuites pénales, si on en croit les menaces Garde des sceaux. Des menaces qui ont vivement été critiquées par le mouvement citoyen « Appel à agir », ainsi que d’autres personnalités, qui  trouvent que le leader syndical est parvenu à cette conclusion pour qu’éclate enfin « la vérité », au regard du retrait du président de la république.

Emmanuela Makeghele

Articles similaires

Laissez un commentaire