• lundi , 26 août 2019

Gabon : Un jeune homme tué pour une affaire de femme

Guy Phely Tapoyo, alias Shata walé, présumé criminel. © D.R

Edwin Absalom Okoudji, 21 ans, a succombé, dans la nuit du 27 au 28 juin, de quatre coups de couteaux pris en pleine poitrine assenés par Guy Phely Tapoyo, alias Shata walé, meurtrier présumé, lui aussi âgé de 21 ans, à la suite d’une altercation découlant d’une banale histoire de femme.

Selon la version rapportée par les témoins, les faits se sont déroulés dans un bar au quartier Alénakiri dans la commune d’Owendo où Guy Phely Tapoyo et ses amis, dont sa petite amie, se sont rendus pour prendre un verre. Là-bas, avaient pris place avant lui la victime Edwin Absalom Ekoudji et ses amis.

S’il n’avait à priori aucune raison de se méfier de ses voisins de table, le criminel présumé s’est toutefois vite rendu compte que sa dulcinée subissait semble-t-il une drague silencieuse à distance de la part de la victime.

Visiblement hors de contrôle pour avoir pris un verre de trop, Shata walé, le courage décuplé par l’effet des boissons alcoolisées et probablement d’autres substances va engager une bagarre avec la victime avant de s’aider d’un couteau pour le poignarder à quatre reprises. Edwin Absalom Okoudji rendra l’âme sur place.

 

En fuite le temps de cette nuit, l’auteur présumé du meurtre sera rattrapé dans la journée après la nuit du meurtre.

Articles similaires

Laissez un commentaire