• dimanche , 20 octobre 2019

Kevazingo gate : Les premières têtes Gabonaises sont tombées

Les premiers noms locaux des personnalités de la haute administration présumées impliquées dans le scandale forestier le plus retentissant du pays viennent d’être divulgués par le porte-parole du gouvernement, Nanette Longa Makinda. Relevées de leurs fonctions ce 16 mai 2019, elles doivent répondre de leurs actes dans ce dossier hautement sensible suscitant la curiosité jusqu’à l’international.

Ministère des Eaux et Forêts

1- Lin Mandjoupa :  Directeur de cabinet du ministre des Eaux et Forêts

2- Serge Rufin Okana : Secrétaire général du ministère des Eaux et Forêts

3- Lucrèce Badjina : Directrice générale de la Forêt

4- Ginette Ngombet Issina : Directrice générale des Industries, du Commerce du bois et de la Valorisation des produits forestiers

5- Eurold Luce Mapaya : Chef de brigade contrôle Owendo

6- Ghislain Makita Idzendo : Agent à la brigade de controle d’Owendo

7- Grâce Carine Okani : Agent à la brigade de contrôle d’Owendo

 

Ministère de l’Economie

 

8- Pierre Claver Mfouba : Directeur de cabinet du ministre de l’Economie

9- Jeannot Kalima : Secrétaire général du ministère de l’Economie

10- Jean Christian Ndong Bibang : Directeur régional des Douanes et des Droits indirects de l’Estuaire

11- Eric Damas : Directeur des Services de surveillance des Douanes

 

 

Articles similaires

un commentaires

  1. BOULINGUI
    16 mai 2019 à 18 h 56 min Répondre

    On s’en prend aux plus petits

Laissez un commentaire