• dimanche , 15 septembre 2019

Maitrise du Code des hydrocarbures : 600 agents du ministère du pétrole outillés

Image principale

Quelques agents du ministère du Pétrole, au terme du séminaire de renforcement des capacités, le vendredi 15 août à Libreville.© D.R

Au terme d’un séminaire de renforcement des capacités de cinq jours, organisé par le ministère du Pétrole, les 600 agents de ce département ministériel en formation ont appris les subtilités, les enjeux et les opportunités de ce nouvel instrument régissant désormais le secteur des hydrocarbures au Gabon.

Ce bréviaire, désigné sous l’appellation Code des hydrocarbures, hisse le Gabon à la deuxième place sur le continent en termes d’attractivité et de flexibilité. Ses taux, du point de vue fiscal, devraient inciter à une intensification du volume des investissements pétroliers dans le pays, déjà par l’acquisition des blocs à céder dans le cadre de l’appel d’offres en cours, ainsi que par la mise en production des champs marginaux.

Ce cadre normatif accorde également un traitement particulier aux entreprises locales. Le gouvernement gabonais espère, à très court terme, l’augmentation des réserves grâce à l’exploitation prononcée du gaz et la hausse de la production des hydrocarbures par les entreprises expatriées et locales, avec pour corollaire, l’accroissement des recettes du pays.

Des attestations ont été délivrées aux agents formés ce vendredi, jour de clôture du séminaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire