• samedi , 7 décembre 2019

Panthères du Gabon: une entrée en matière plutôt réussie

Image principale

Les deux équipes au moment des hymnes nationaux. © D.R

Bonne entame relative des Panthères du Gabon face à la RDC ce jeudi dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021). Les poulains du coach Patrice Neveu ont arraché un point précieux dans un bouillonnant stade des Martyrs face à une modeste équipe des Léopards et envoient ainsi des signaux de prétendants sérieux à la qualification dans un groupe assez relevé, comprenant la Gambie, l’Angola, la RDC et le Gabon.

Dans la configuration, le match a plutôt tourné à l’avantage des Panthères. Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers se sont créés les meilleures occasions de but et fait preuve d’une circulation de balle presqu’en toute maitrise.

Quelque peu timorés aux premières minutes de la partie, les Gabonais vont peu à peu reprendre confiance et asseoir leur jeu. Ibrahim Ndong et Mario Lemina en maitres dans l’entrejeu vont gagner la bataille du milieu de terrain que semblait matriser Giannelli Imbula de la RDC au début de rencontre.

Le jeu en triangle à l’entrée de la surface de réparation des Panthères a d’abord permis à Denis Bouanga de déclencher le premier tir cadré du match, malheureusement mis en échec par le jeune portier Congolais. Avant la mi-temps c’est au capitaine des Panthères de donner des sueurs froides aux Léopards sur un tir manquant de justesse le cadre, après un raid en percussion de Jim Allevinah dans le milieu de terrain.

Guelor Kanga manquera à son tour la cage des Léopards, en reprenant instantanément un centre au sol de son capitaine, alors qu’une déviation vers de son coéquipier tout seul face au gardien aurait certainement donné une issue bien meilleure à cette balle.

Revenus des vestiaires avec de meilleures intentions, les Congolais vont entreprendre plusieurs incursions dans la défense gabonaise, notamment sur le côté droit où le latéral Mukoko Amale, entré à la mi-temps, va délivrer plusieurs centres malheureusement contrecarrés par le duo Ecuelé-Appindangoye. Même si une sortie dans les airs du portier Gabonais a failli profiter à l’attaquant Congolais à peine entré en jeu, Jonathan Bolingui qui a manqué le cadre.

Flairant un hold-up possible, les Panthères vont à nouveau se porter à l’offensive. L’attaquant Gabonais, Aubameyang, après s’être défait du défenseur Congolais va gâcher la balle de match à la 85e minute, en frappant en force du pied gauche une balle déviée de la jambe par le gardien Congolais. Une prouesse qui annihilera l’opportunité d’une victoire des Panthères. Score final : zéro but partout.

Articles similaires

Laissez un commentaire